9 years ago, I signed up for Facebook. I was still 10 at the time!

However, month after month, year after year, I have been using Facebook less and less.
It became one of the worst thing humanity ever created.

Fuck you Facebook, and goodbye.

Suivre

@angristan "It became" seems better :)
I would have said "It **was** one of the worst thing.. " actually 😁

Congrats on 🎉 Facebook deletion ! 🎉
We should make badges or medals like in video games for each "privacy success" on Internet

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Mastodon - CrazyPanda !

Bienvenue, Welcome.

#nobot
Mastodon est à la fois un logiciel libre de micro-blogage, et un réseau social décentralisé, créé en 2016, qui permet de publier des messages appelés « toots » (« pouets » dans la localisation française).

Contrairement aux réseaux sociaux privatifs, Mastodon ne dépend pas d'un système monopolistique. Il est constitué d'une fédération d'instances indépendantes, capables de communiquer entre elles. Comme pour les adresses de courriel, chaque compte est lié à une instance spécifique (@utilisateur@instance) choisie par l'utilisateur.

Le réseau est le plus souvent présenté dans les médias par ses différences vis-à-vis de Twitter. Alors que sur Twitter, les messages sont limités à 140 caractères, ils peuvent atteindre 500 caractères sur Mastodon. L'absence de publicités est aussi mise en avant. Le fait de pouvoir créer sa propre instance du service, pouvant se connecter à l'ensemble du réseau, permet également de garder le contrôle de ses propres données.

Mastodon propose deux fils d'actualités : un fil public local qui présente les messages des utilisateurs de l'instance de l’utilisateur, un fil public global qui présente les messages des utilisateurs de toutes les instances fédérées. Les utilisateurs peuvent communiquer à travers les instances connectées de Mastodon avec des noms d'utilisateurs en deux parties ; ainsi l'utilisateur @Toto@mastodon.crazypanda.fr utilise le nom local Toto sur l'instance mastodon.crazypanda.fr

Merci à nos donateurs : @Epy