Suivre

HelloMasto ! Cherchons un CHATON ou une asso équivalente qui accepterait de nous administrer un serveur de mail pour quelques € par mois, avec DKIM&DMARC si possible, pour une asso de motards (Hérault). Il s'agit d'envoyer les notifications d'un forum assez actif (>200 notifs/mois) et quelques mails de masse de communication à tous les membres (+/- 900, 1 à 2 par mois). Je n'ai pas les compétences pour configurer un serveur de mail afin de ne pas se faire blacklister ou finir en spam 😟 Thanks !

Je suis également preneur de conseils en la matière, après plusieurs jours avec des gens trop pressés que ça fonctionne pour faire attention à ce qui est fait.
Entre le risque de blacklist pour spam et les mails pas assez reconnus qui partent dans les spam des destinataires.. ou n'arrivent pas parce que filtrés pour spam.. Je ne sais plus où donner de la tête. MairescieBocou

@Epy @myckeul Malheureusement le mail c’est TRÈS complexe, en particulier sur l’envoi.
Si vous voulez avoir la certitude que vos mails sont bien reçus, il ne faut pas chercher à vous auto-héberger.
Passez par des systèmes type SendGrid ou PostMark, seuls les gros émetteurs n’ont pas de soucis avec les GAFAM…

@Epy @myckeul En particulier si tu fais de la masse, tu vas rapidement te faire blacklister par les gros (gmail, microsoft & cie) pour cause de spam, et quasiment l’impossibilité de t’y faire déblacklister.

@aeris @Epy totalement d'accord, c'est compliqué les mails en auto-hebergement même si ce n'est pas impossible ...

@myckeul @Epy Pas impossible, mais en émission vers des gens « random » (ie massivement GAFAM dans les adresses), ça pique vraiment beaucoup…

@aeris oui je le gère tous les jours pour des clients ... Mais quand t'as expliqué les choses a ton client et qu'il persiste tu essaies de faire tout ce que tu peux pour que ça marche et t'y arrives quand même :) @Epy

@myckeul @aeris C'est le constat qu'on avait. Le souci c'est que ces services "pro" coûtent un bras et une jambe pour une petite asso. D'où ma tentative de recherche d'une plus petite asso. Après si on a moins de garanties que ça arrive c'est pas trop grave. Par contre si on se fait blacklister par les gros c'est effectivement pas bon du tout. :(
Notre président tient absolument à passer par les mails malgré les outils mêmes internes au forum qui font de la communication de masse.

@Epy @myckeul Sur du sendgrid, tu as 100 mails par jour sur l’offre gratuite.

@aeris @myckeul On a tenté mailjet, rien qu'avec les notifs de messages privés on est au dessus. Et même si on arrive à faire accepter de les bloquer, un seul mail de masse c'est 1200 membres (ptet 900 si on nous autorise à faire du ménage là aussi) :/

@aeris @myckeul Pas pu la mesurer justement parce que ça ne marchait déjà plus bien avant la mise à jour et depuis la mise à jour du forum on n'a jamais réussi à tous les envoyer, on s'est fait bloquer par mailjet et par le SMTP OVH (200/jour aussi)

@Epy @myckeul Parce que sinon, si ce n’est que pour de l’envoi, ça se config en 10 min sur un postfix. Et sans administration récurrente trop complexe.
Niveau admin, c’est la réception qui est l’enfer surtout 😂

@aeris @myckeul Ça fait plaisir à lire. On a essayé (sur exim) le dév qui s'en est chargé ne m'a pas attendu et a recopié sa "conf qui marche en 30s" de docker en local sur la prod (sans docker). Ne connaissant pas postfix ni exim je ne sais pas si c'est secure (à part l'iptables devant) ni si ça va durer. En tout cas y'a au moins un problème, dans les headers y'a www-data@domain.com. Je cherche aussi à apprendre à le faire donc si tu as des liens je prends :) Si ça peut remplacer les services

[...] proprios et chers ça nous va aussi :)
Il faudra qu'on sacrifie un compte mail OVH qui ne pourra plus envoyer de mails par contre mais c'est jouable.
Avec 1 seul enregistrement MX par contre ça veut dire qu'on ne pourra plus envoyer de mails mutualisés OVH sur ce domaine même avec un autre compte @aeris @myckeul

@aeris @myckeul Ah ! Comme quoi je suis vraiment à la ramasse sur l'admin des mails ^^ Super

@Epy @myckeul Tu as juste besoin d’un postfix local sur chaque machine qui va faire sortir du mail (ou une gateway globale, mais c’est plus compliqué).
Tu peux envoyer du mail de n’importe quelle adresse, mais moins tu as d’IP en sortie, moins tu risques la blacklist.

@Epy @myckeul Et pas besoin de sacrifier un compte email non plus.
En sortie, tu n’as besoin de rien du tout.

@aeris Il faut quand même que le mail existe pour être autorisé à émettre non ?
Et peut-on facilement limiter le classement en spam

@Epy (Tu peux même émettre pour un domaine qui ne t’appartient pas. Ça s’appelle du spam même 😂)

@Epy Et le classement en spam, c’est la roulette russe absolue.
Perso, je suis dans l’incapacité d’écrire à des adresses Microsoft (outlook, msn, hotmail…) malgré que je respecte à 100% les précos (SPF, DKIM…).
Idem Google, beaucoup de passage en spam, voire censure.

@Epy C’est le problème des envois vers les gros quand tu es un petit : la proba de livraison correcte reste faible, et sans notification en cas de problème.
Tu shoots du mail en aveugle quoi…

@aeris Merci pour ces infos très intéressantes 👍

@aeris Ça j'ai déjà vu effectivement, même laposte fait chier maintenant autant que les gros..
C'est horrible. Je mettrais bien un mattermost avec un bot de notif mais je doute que ça plaise à des "anciens" déjà habitués aux mails. À réfléchir, mais je tenterai le postfix je pense. On verra que ce que ça donne sur le long terme

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Mastodon - CrazyPanda !

Bienvenue, Welcome.

#nobot
Mastodon est à la fois un logiciel libre de micro-blogage, et un réseau social décentralisé, créé en 2016, qui permet de publier des messages appelés « toots » (« pouets » dans la localisation française).

Contrairement aux réseaux sociaux privatifs, Mastodon ne dépend pas d'un système monopolistique. Il est constitué d'une fédération d'instances indépendantes, capables de communiquer entre elles. Comme pour les adresses de courriel, chaque compte est lié à une instance spécifique (@utilisateur@instance) choisie par l'utilisateur.

Le réseau est le plus souvent présenté dans les médias par ses différences vis-à-vis de Twitter. Alors que sur Twitter, les messages sont limités à 140 caractères, ils peuvent atteindre 500 caractères sur Mastodon. L'absence de publicités est aussi mise en avant. Le fait de pouvoir créer sa propre instance du service, pouvant se connecter à l'ensemble du réseau, permet également de garder le contrôle de ses propres données.

Mastodon propose deux fils d'actualités : un fil public local qui présente les messages des utilisateurs de l'instance de l’utilisateur, un fil public global qui présente les messages des utilisateurs de toutes les instances fédérées. Les utilisateurs peuvent communiquer à travers les instances connectées de Mastodon avec des noms d'utilisateurs en deux parties ; ainsi l'utilisateur @Toto@mastodon.crazypanda.fr utilise le nom local Toto sur l'instance mastodon.crazypanda.fr

Merci à nos donateurs : @Epy